Moniteur(trice)s de Site at Première Urgence Internationale

Type de Contrat:
CDD
OFFRE D’EMPLOI

Dans le cadre de ses activités humanitaires,

l’association française Première Urgence Internationale recherche :

MONITEUR(TRICE)S DE SITE

Contexte

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. Elle a pour objectif de répondre à l’ensemble des besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. PUI est présente dans 19 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique.

PUI est présente au Cameroun depuis 2008 et vient-en aide aux réfugiés centrafricains, nigérians et aux populations vulnérables camerounaises, par le biais de projets dans les secteurs de l’accès à l’eau, à l’hygiène et l’assainissement, la sécurité alimentaire, la construction de logements, la gestion de site de réfugiés, dans les Régions de l’Est et de l’Adamaoua, du Nord et de L’Extrême Nord.

Objectif global :

Sous la responsabilité directe du Chef Moniteur de site, le moniteur de site suit à la bonne coordination des activités mises en œuvre par les acteurs humanitaires dans le site. A travers des actions de monitoring, des réunions de coordinations inter-partenaires et la collecte d’informations il/elle s’assure que les standards humanitaires minimums sont respectés dans le site. Avec l’équipe de moniteurs, il/elle participe à l’organisation et la redynamisation des structures de gouvernance sur le site, identifie les besoins et assure la maintenance et la bonne utilisation des infrastructures du site.

Responsabilités et champs d’actions

Participer à la coordination de l’assistance, de la protection et des services sur le site de réfugiés
Contribuer au suivi, à l’évaluation et au reporting des activités mises en œuvre
Contribuer à l’élaboration des planifications et au respect des procédures administratives et logistiques en accord avec les conditions sécuritaires de PUI
Assurer la représentation de PUI auprès des acteurs locaux

Objectifs spécifiques et activités associées

1. Participer à la coordination de l’assistance, de la protection et des services sur le site de réfugiés

Il/Elle assure l’accueil et l’enregistrement des réfugiés arrivant sur le site et met à jour la base de données de la population des sites. il/elle sera le premier interlocuteur des nouveaux arrivants.
Il/Elle identifie les besoins des réfugiés, les possibilités de réponse et les intervenants potentiels.
Il/elle s’assure que les Personnes à Besoins Spécifiques reçoivent l’assistance et les services qui leur sont dus.
Il/elle organise les différents groupes existant sur le site (comité centrale, comité des jeunes, des femmes…) et les encadre afin de s’assurer de leur pleine implication dans la vie du camp (identification des besoins, participation à la construction de la réponse appropriée, participation à la mise en œuvre des activités).
Il/Elle s’assure que les activités mis en œuvre par les partenaires œuvrant sur le site dans les domaines de la distribution des rations des vivres, l’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement, la provision de soins de santé et nutritionnels, l’accompagnement psycho-social des bénéficiaires, l’éducation ainsi que les activités de mobilisation communautaires respectent les standards minimum de l’assistance humanitaire.
Il/Elle participe aux activités de distributions de biens alimentaires et non alimentaires, afin que leur déroulement se passe dans les meilleures conditions, notamment en termes de respect de la dignité humaine.
Il/Elle est garant du maintien en bonne état des infrastructures du site telles que les hangars communautaires, les routes, les sites de distributions etc et est forces de proposition pour la maintenance des infrastructures défaillantes ou du développement des infrastructures manquantes.
Il/Elle en lien avec sa hiérarchie participe à l’établissement de systèmes de gouvernance et de participation/mobilisation de la communauté dans le site à travers l’organisation des élections de différents représentants communautaires, la structuration des comités de réfugiés, l’établissement de leurs Termes de Références ainsi que le suivi des activités de ceux-ci.
En lien avec sa hiérarchie, il/elle participe à la mise en œuvre d’un system de gestion de plaintes à travers la collecte/l’enregistrement des plaintes, le traitement et l’analyse de celles-ci. Il/elle fait le lien avec les acteurs/autorités compétentes dans la gestion des plaintes selon leur nature et s’assure de la résolution de celles-ci à travers le suivi des bénéficiaires et des acteurs concernés.
Il/Elle participe au plaidoyer pour le compte des bénéficiaires à travers la récolte d’informations et la communication de ceux-ci aux acteurs compétents.
Il/Elle participe activement à la sécurité du site à travers la mise en place/ la formation du comité de vigilance
Il/Elle s’assure que les comités représentatifs de la population des sites ainsi que les membres de la population sont consultés dans la prise de décisions, l’implémentation d’activités dans le site.
Il/Elle s’assure que les sensibilités culturelles et les dynamiques de pouvoir existantes au sein de la population du site sont prises en compte lors des activités, prises de décisions sur site. De la même manière, il/elle s’assure que les différentes couches de la population sont équitablement représentées et pris en comptes.
Il/Elle est garant(e) des bonnes relations entre PUI et les réfugiés, ainsi que de la bonne ambiance sur le site.
Il/Elle dynamise les communautés pour permettre aux populations de retrouver confiance en leurs propres capacités à résoudre leurs problèmes de façon collective.
Il/Elle travaille en étroite collaboration avec les autorités locales concernées par le projet, les accompagne dans le processus de prise de décision et établit une relation de confiance avec chacun des bénéficiaires.

2. Contribuer à la gestion de l’information, au suivi, à l’évaluation et au Reporting des activités mises en œuvre

Il/Elle s’assure que les partenaires de mise en œuvre, les bénéficiaires et autorités locales sont informés en temps et en heure des activités opérationnelles.
Il/Elle s’assure que les bénéficiaires connaissent les rôles et responsabilités de chaque partenaire.
Il/Elle s’assure que les bénéficiaires connaissent les différents canaux de communication qui leurs permette de donner et de recevoir des informations.
Il/Elle collecte de manière méticuleuse et consciencieuse les données terrain permettant de mesurer les indicateurs et d’analyser la situation des bénéficiaires.
Il/elle initie des évaluations « multisectorielles » régulière pour apprécier formellement la situation et reporter sur les gaps constater ou à venir.
Il/Elle est garante de la confidentialité de certaines informations collectées et ne les diffuse qu’aux personnes compétentes pré identifiés.
Il/Elle s’assure que les outils de collecte de données sont mis à jour.
Il/Elle organise un classement efficace et systématique des différents documents et données essentiels au bon déroulement des activités, notamment les données terrain, les documents officiels, contractuels et/ou exigés par les partenaires de PUI…
Il/Elle réalise des rapports internes demandés par sa hiérarchie, et participe à la rédaction de rapports externes sous la responsabilité du superviseur.
Il/Elle veille à élaborer un reporting précis, complet et synthétique.
Il/Elle remonte les informations essentielles concernant l’évaluation des besoins des bénéficiaires et participe à la réorientation des stratégies de PUI.
Il/elle s’assure du respect du discours et du positionnement de PUI vis-à-vis des bénéficiaires, des comités de gestions, des comités sectoriels, des partenaires

3. Contribuer à l'élaboration des planifications et au respect des procédures administratives et logistiques

Sous la responsabilité du Chef moniteur CMC, il/elle participe à l’élaboration des plannings mensuels et hebdomadaires (objectifs, moyens de déplacement, matériel…).
Il/Elle veille au bon déroulement de ces plannings et apporte les correctifs nécessaires à leur réalisation, tout en informant son responsable hiérarchique.
Il/Elle respecte l’ensemble des procédures logistiques et administratives mises en place sur la mission.
Il/Elle respecte les règles de sécurité appliquées au sein de PUI. Il/Elle transmet obligatoirement à sa hiérarchie toute information en sa possession relative à la sécurité dans la zone d’intervention de PUI, ou pouvant avoir des conséquences sur cette même zone.

4. Assurer la Représentation de PUI

Il/Elle s’assure de la bonne implication des autorités compétentes dans la réalisation des programmes de PUI.
Il/Elle représente PUI auprès des différentes parties prenantes (bénéficiaires, autorités traditionnelles et administratives, partenaires, opérateurs privés…) avec l’aval de son/sa responsable hiérarchique.

La liste des tâches décrites ci-dessus constitue le cadre général de vos fonctions.

Profil recherché:

Etre titulaire d’un Baccalauréat, Bac+2 apprécié.

Expérience Professionnelle

Justifier d’au moins deux (02) ans d’expérience technique dans l’un des domaines d’activités suivant : Gestion de l’eau, Promotion de l’hygiène et assainissement, sensibilisation, santé, droit, assistance psycho-sociale, logistique
Une expérience dans l’humanitaire (ONG) serait un atout

Connaissances et compétences obligatoires :

Techniques d’animation de groupe
Bonne capacité rédactionnelle
Ecoute active, gestion de conflits
Compétences organisationnelles
Français, Fufuldé, Haousa, Pidgin, Anglais.

Connaissances et compétences appréciées:

Expérience de travail dans les sites/camps de réfugiés.
Connaissances sur la gestion de camps de réfugiés
Connaissance de la zone du projet
Connaissance sur la gestion de la sécurité
Mafa, Arabe, Kanuri, Cicene, Glavda, Gbaya, Kako…
Permis et pratique de la moto
Pack Office

Caractéristiques personnelles requises :

Honnêteté, transparence, impartialité et intégrité
Sens de l’écoute remarquable, grande empathie et respect des bénéficiaires
Professionnalisme / sens des responsabilités
Sens de l’écoute, maîtrise de soi, profond respect de l’autre, empathie et altruisme
Clarté du propos, prise de parole dynamique
Esprit d'équipe
Diplomatie / Souplesse / Adaptabilité
Ponctualité
Gout pour le travail de terrain
Dynamisme / Réactivité / Capacité à rester en éveil
Débrouillardise
Bonne présentation
Aisance relationnelle

Conditions

Poste basé à Mokolo (Région de l’Extrême Nord) / Timangolo, Mbile, Kendzou, Yokadouma, Garoua Boulai (Région de l’Est) / Djohong (Région de l’Adamaoua).
Contrat à Durée Déterminée.
Salaire défini selon la grille salariale PUI.
Entrée en poste au plus tard le 1er MARS 2017.

LE (LA) CANDIDAT(E) DOIT DÉPOSER SON DOSSIER (LETTRE MOTIVATION, CV), AUX LOCAUX DE PREMIÈRE URGENCE INTERNATIONALE À YAOUNDE, NGAOUNDERE, BATOURI, MAROUA ou ENVOYER PAR MAIL

puami.cmr.recrutement@gmail.com

LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS.

LE/ LA CANDIDAT(E) DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LE QUEL IL POSTULE.
DATE LIMITE DE DÉPOT DES DOSSIERS : LE JEUDI 23 FEVRIER 2017.
SEULS LES CANDIDATS PRESELECTIONNES SERONT CONTACTES PERSONNELLEMENT.
LES ORIGINAUX DES DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMANDATIONS DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS.
Publiée :
11-02-2017 07:07:07 par Anonyme
Région :

Région de l'Extrême-Nord

Appeler le vendeur Première Urgence Internationale

Merci d’indiquer au vendeur que vous avez vu son annonce sur Afrimalin.cm
Contacter par email